Communiqué SVT - Cycle 4

Vous avez été nombreux à vivement réagir aux termes qui ont été utilisés dans les pages 464-465 de notre manuel de SVT de cycle 4, paru en 2017.

Votre indignation publique et parfois par courriel nous a interpellés et nous avons soumis à examen critique le contenu de ces pages, avec nos auteurs et auprès d’experts.

Nous reconnaissons nos erreurs.

L’exercice va être entièrement réécrit. La version modifiée de l’exercice sera mise à la disposition des utilisateurs du manuel aussi rapidement que possible. Plusieurs axes guident notre travail :

• Le terme « maladie » est inapproprié. Nous aurions dû parler de « troubles du spectre de l’autisme » et présenter ces troubles d’une façon plus fine qu’actuellement, dans toute leur diversité.

• Le terme « guérir » est également inapproprié. Nous aurions dû parler « d’approche permettant d’améliorer la qualité de vie de personnes ayant certaines formes de troubles du spectre de l’autisme. »

• Par ailleurs, la formulation de l’exercice aurait dû montrer que l’ocytocine est une piste de recherche pour certaines formes seulement des troubles du spectre de l’autisme.

• Les sources des documents de l’exercice sous sa forme actuelle sont des articles scientifiques publiés en 2016 dans des revues de premier plan : Cell et Molecular psychiatry. L’article suivant semble montrer que l’ocytocine est encore aujourd’hui un champ de recherche actif (parmi de nombreux autres) : Yamasue H, Domes G. « Oxytocin and Autism Spectrum Disorders », Curr Top Behav Neurosci (2018) ; 35: 449-465.

• Les expériences sur les souris ont choqué. Effectivement, si elles ont toute leur place dans la littérature scientifique, elles exigent pour des élèves de 3e une mise en perspective que nous n’avons pas réalisée.

• Enfin, pour toutes les raisons évoquées, la dernière question de l’exercice n’aurait pas dû être posée.

Nous défendons une ligne éditoriale exigeante d’adaptation aux élèves, d’exactitude des sources, de connaissance éclairée, de respect et de tolérance.

Nos manuels sont reconnus pour leur qualité pédagogique et la rigueur des documents et des questionnements mais dans ce cas précis, notre vigilance a été mise en défaut. Toute l’équipe d’auteurs et au-delà, l’ensemble des équipes de Belin Education, nous en sommes profondément désolés.

Merci à vous tous d’avoir réagi et de nous avoir fait prendre conscience des problèmes que cette double page posait. Nous la corrigeons aujourd’hui.