La genèse de la Réforme française

Vers 1520 - vers 1562

Auteurs :

Le livre de référence sur la question d'agrégation

Lorsque, sur la fin du mois de mars 1562, le prince de Condé lance un appel aux Églises protestantes en vue d'une mobilisation générale des fidèles de l'Évangile, le royaume de France est pris dans la spirale d'un processus accéléré de changement historique qui, d'une situation de rupture de l'unité religieuse, le voit basculer dans la guerre civile. Catholiques et calvinistes vont désormais s'affronter, de manière certes discontinue, durant près de quatre décennies dramatiques.
Mais ce rapide glissement dans la violence collective ne doit pas oblitérer une évidence : la Réforme française relève d'un lent travail, d'une progressive invention qui, entre 1520 et 1562, façonne une dynamique identitaire. Sa séquence de genèse semble débuter par des expériences religieuses plurielles, empiriques et bien souvent aventureuses, dont certaines s'amplifient ou se transforment en des attitudes schismatiques que la répression étatique ne parvient pas à brider et que, tardivement, le calvinisme parvient à fixer dans un ordre confessionnel.
C'est cette histoire que ce livre, en se fondant sur la diversité des approches historiographiques, tente de recomposer tout en montrant qu'avant 1562, la France est le terrain d'intenses affrontements religieux. L'histoire d'une guerre religieuse avant les guerres de Religion.

Version papier
39,60
39,60

Informations sur l’ouvrage

Editeur :
Belin
ISBN :
978-2-7011-4948-6
Date de parution :
06/11/2008
Dimensions :
17x24 cm
Format :
Broché cousu
Nombre de pages :
736 Pages
Poids version papier :
1217 g