La fabrique des manuels - Picto Editeur
La Fabrique des manuels

L’éditeur, un rôle clé au cœur de chaque manuel scolaire

Vous ne connaissez généralement pas son nom et sans doute pas son rôle. Et pourtant… l’éditeur est à l’origine de tout projet d’édition. C’est un chef d’orchestre qui exerce un rôle clé dans la réalisation d’un manuel scolaire. Il est à l’origine de sa conception rassemble les meilleurs talents, assure la cohérence et la ligne du manuel et valide le produit fini avant l’impression.

Pas à pas, suivez les contributions de l’éditeur dans la réalisation de vos manuels

Vous n’imaginez sans doute pas, quand vous ouvrez votre manuel, le nombre de personnes qui interviennent dans sa conception. L’éditeur est non seulement l’un deux mais il en est l’initiateur. L’éditeur est souvent une éditrice. Chez Belin elle sont majoritaires et ces messieurs n’ont qu’a bien se tenir !

L’éditrice engage les premières discussions autour du projet de manuel. Elle échange avec les enseignants, observe les pratiques. Elle se doit d’être en lien direct avec le concret de l’enseignement et … les réformes engagées. C’est elle qui identifie les auteurs idoines pour mener à bien les projets de manuels.

L’éditeur est le principal interlocuteur de l’auteur, avec qui il met au point le sommaire, pose les bases des intentions pédagogiques et travaille au quotidien pour valider que les choix de départ sont bien pris respectés à chaque étape. Il guide l’auteur tout au long de son travail, le conseille et l’oriente dans ce difficile chemin entre le concept pédagogique et sa traduction dans un manuel qui doit être un outil aux mains d’enseignants qui ont chacun leur vision de la discipline et de la pédagogie.

Il est en liaison étroite avec le maquettiste car il est responsable de la mise en page du manuel. C’est un dialogue primordial qui permet d’assurer la cohérence entre le texte et l’image et de respecter les intentions pédagogiques des auteurs. Ils font ensemble les choix portant sur la structure des pages, l’organisation et la position des différents éléments pédagogiques.

L’éditeur coordonne également le travail des différents intervenants : l’iconographe, chargé de dénicher les photos et images les plus pertinentes pour illustrer chaque sujet, l’illustrateur, qui réalise les dessins à partir du brief construit par l’auteur et l’éditeur, l’infographiste, qui réalise les schémas, le cartographe, qui réalise les cartes, le correcteur, qui relit et corrige les textes…

Une fois les épreuves du manuel terminé l’éditeur valide, avec l’auteur, l’ensemble des pages finalisées en signant ce que l’on appelle dans les métiers de l’édition le « BAT », ou « Bon à tirer ». Puis il va transmettre tous ces éléments au responsable de la fabrication, qui s’occupe, lui, de la commande du papier, des relations avec l‘imprimeur du manuel et du transport des exemplaires.

Et ce n’est pas fini ! Alors que le manuel part à l’impression, l’éditeur explique ses choix, les partis-pris du manuel, aux délégués pédagogiques. Ces derniers, délégués pédagogiques comme représentants régionaux, vont à votre rencontre vous les présenter. Vous les connaissez sans doute et nous aurons l’occasion de reparler d’eux.

Pendant ce temps, l’éditeur travaille à finaliser les compléments pédagogiques qui vous sont si précieux aussi : livre du professeur, exercices supplémentaires, cartes, schémas muets etc.

Et quand tout ceci est terminé ? Et bien c’est reparti pour un nouveau manuel !