Critique et théorie littéraires en France

(1800-2000)

Epuisé

Dans la période où Lumières et Romantisme s'interpénètrent encore l'idée de littérature se transforme les poétiques normatives sont souvent mises en cause tandis que le jugement critique s'effectue soit au nom d'une sensibilité esthétique soit en prenant en compte l'historicité des formes et des idées Ce constat a fourni le point de départ de cet ouvrage qui a voulu souvent embrasser d'un même regard les cheminements parallèles ou contrastés de la critique professionnelle de la critique des professeurs et de la critique des auteurs pour reprendre les distinctions introduites par Thibaudet On s'est également interrogé sur les rapports que la théorie littéraire ou l'histoire littéraire entretiennent avec les sciences humaines sur les modèles que la critique invoque successivement au cours des deux siècles qui viennent de s'écouler pour affirmer son sérieux et sa scientificité C'est en quelque sorte l'inconfort de la critique que l'on a voulu analyser en retraçant l'histoire du couple parfois dysharmonieux ou polémique qu'elle forme avec la « littérature »

Version papier
22,25
22,25

Informations sur l’ouvrage

Editeur :
Belin
Collection :
ISBN :
978-2-7011-1619-8
Date de parution :
18/05/2005
Dimensions :
17x24 cm
Format :
Broché
Nombre de pages :
448 Pages
Poids version papier :
839 g