Citoyenneté, démocratie, république (1789-1899)

Auteurs :

Le présent ouvrage s'interroge sur les modalités de l'installation de la République, de la Révolution française à l'affaire Dreyfus. Il montre les voies étroites et difficiles, parfois violentes, qu'ont empruntées citoyenneté et démocratie d'une révolution et d'une restauration à l'autre, selon une succession de régimes qui ont eu pour constante un souci d'ordre social et familial différemment décliné. Il a favorisé un suffrage masculin, censitaire ou universel, des notables attachés à la propriété ou emblématiques des nouvelles élites industrielles et judiciaires. Il a induit la méfiance vis-à-vis d'un peuple renvoyé à une éternelle enfance, jugé passionné, dangereux et indomptable : un monde rural amputé par l'exode, un monde ouvrier porté par l'industrialisation. Vers ces populations ont été particulièrement tournés les efforts d'acculturation, supportés par l'école, l'armée, les fêtes, toute une imagerie et un roman national traduits dans des symboles, une statuaire, des hymnes...

Version papier
23,00
23,00

Informations sur l’ouvrage

Editeur :
Belin
Collection :
ISBN :
978-2-7011-9207-9
Date de parution :
19/11/2014
Format :
/imports/collections-edito/
Poids version papier :
548 g